fbpx
HomeACTUTrois personnes arrêtées à Sydney dans un raid anti-terroriste

Trois personnes arrêtées à Sydney dans un raid anti-terroriste

Six opérations anti-terroristes se déroulaient ce matin du côté de Sydney, à Greenacre, Canada Bay, Toongabbie, Chester Hill et Ingleburn. Trois personnes de 20, 23 et 26 ans ont été arrêtées et sont actuellement au poste de police de Bankstown. Elles sont accusées d’avoir utilisé un service en ligne pour préparer un attentat et d’avoir des liens avec l’Etat islamique. 

L’un des trois hommes détenus est suspecté d’avoir planifier une attaque terroriste à des points importants du Harbour Bridge. Selon la police, Isaak el Matari, 20 ans, avait un grand nombre de cibles stratégiques à Sydney comme des commissariats, des consulats et ambassades, des tribunaux et des églises. Il est aussi accusé d’avoir voyagé pour se livrer à des activités hostiles avec l’homme de 23 ans, également arrêté ce matin. Les deux infractions sont passibles d’une peine maximale d’emprisonnement.

Le commissaire adjoint de l’Australian Federal Police (AFP), Ian McCartney, a déclaré que l’homme avait été surveillé depuis son retour du Liban l’année dernière. “Nous alléguerons également que cet homme a indiqué qu’il était prêt à se rendre en Afghanistan pour se battre pour l’État islamique, et qu’il a fait un certain nombre de préparatifs pour cela”, a-t-il dit.

La police a déclaré que le jeune homme de 23 ans, originaire de Toongabbie, est accusé d’être membre de l’État islamique. Celui de 30 ans, serait un “associé” des deux autres selon l’AFP. Il est accusé de demande frauduleuse d’allocations de chômage – une infraction passible d’une peine maximale de 10 ans d’emprisonnement.

L’Australian Federal Police (AFP) a confirmé dans un communiqué qu’il n’y avait aucune menace immédiate à la sécurité de la communauté.“L’équipe antiterroriste conjointe (JCTT) de la Nouvelle-Galles du Sud peut confirmer qu’elle mène des activités opérationnelles à Sydney aujourd’hui. Cette activité ne constitue pas une menace immédiate pour la sécurité de la communauté.”

Source : 9News, abc.net.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: