fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUTurnbull : nouvelles législations sur les messages cryptés

Turnbull : nouvelles législations sur les messages cryptés

franckprovost

Les compagnies telles que Facebook et Apple seront désormais forcées de délivrer leurs messages cryptés à la police conformément à de nouvelles directives qui seront introduites cette année par le gouvernement Turnbull.

Le Premier Ministre a souligné que les autorités policières avaient besoin des pouvoirs nécessaires pour arrêter les terroristes, les pédophiles et les gangs criminels.

« Nous ne pouvons pas laisser les criminels et trafiquants de drogues circuler librement dans les recoins d’Internet. Les lois doivent s’appliquer de la même manière dans la vraie vie et en ligne. » a déclaré M. Turnbull.

Suite au sommet du G20 à Hambourg cette semaine, les leaders mondiaux ont convenu que des mesures doivent être prises pour arrêter les terroristes agissant sur Internet.

« Nous avons désormais le droit de demander aux compagnies téléphoniques leur coopération. Cependant, nous n’avons pas encore le droit légal de demander cette coopération aux entreprises Internet comme Facebook et WhatsApp ou Telegram et Google. Nous devons donc moderniser nos lois. »

Le gouvernement a révélé que 9 enquêtes sur 10, menées par les services de renseignement nationaux, sont entravées par du cryptage en ligne.

Le Sénateur Brandis a déclaré qu’il espérait que les entreprises technologiques et les réseaux sociaux coopéreraient avec le gouvernement pour établir de nouveaux protocoles de partage d’informations. Cependant, il va introduire de nouvelles lois d’ici la fin de l’année pour les obliger, si nécessaire, à les divulguer. Il a également indiqué qu’un mandat sera exigé afin d’accéder aux données cryptées.

Source : smh.com.au

Comments
franckprovost
Share With: