fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUn ancien président travailliste australien serait parti au Moyen-Orient pour aider les milices kurdes conbattant l'Etat Islamique

Un ancien président travailliste australien serait parti au Moyen-Orient pour aider les milices kurdes conbattant l'Etat Islamique

vote

L’ancien président de la section régionale du Parti travailliste, Matthew Gardiner, aurait quitté l’Australie en début d’année pour offrir son expertise à des milices kurdes combattant l’Etat islamique en Irak et en Syrie.

Gardiner possède une belle expertise de guerre, il a en effet servi en tant qu’ingénieur dans une unité de combat de l’armée australienne en Somalie dans les années 1990.

A son retour du Moyen-Orient, il a été arrêté à la douane de Darwin ce dimanche. Il est actuellement entendu par la police car tout Australien engagé dans des activités militaires à l’étranger hors du cadre de l’armée est passible de poursuites.

La police fédérale a confirmé avoir interpellé un homme résident à Darwin mais que pour l’instant aucune charge n’avait été retenue contre lui. «Des investigations concernant ses activités à l’étranger sont en cours et de ce fait il n’est pas approprié de les commenter», a indiqué un porte-parole de la police.

 

Share With: