fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUn cerf retrouvé pendu à un pont de Sydney

Un cerf retrouvé pendu à un pont de Sydney

gjfood

Un cerf a été aperçu suspendu au pont d’Alford’s Point Road, qui traverse la rivière Georges au sud de Sydney, hier après-midi.

Un porte-parole de la police de Nouvelle-Galles du Sud a déclaré que des agents avaient été appelés sur les lieux pour aider les autorités des routes et des services maritimes à récupérer le cerf.

Une résidente de Woronora, qui a pris la photo depuis un bateau a exprimé son choc en voyant le cerf : »On pouvait voir le cerf qui pendait au loin. J’ai tout de suite appelé la RSPCA – association en faveur du respect, des droits et de la protection des animaux – et la police de Sutherland. Je suis ensuite restée avec mon bateau en dessous de l’animal suspendu jusqu’à l’arrivée des autorités ».

La RSPCA a déclaré qu’elle était au courant de l’incident. Elle étudie actuellement cette affaire. Toute personne disposant d’informations est priée appeler le 1300 (1300 278 3589), pour aider au bon déroulement de l’enquête.

Le ministère des industries primaires (DPI) du New South Wales (NSW) a déclaré que, bien que les cerfs soient déclarés comme des « gibiers » de chasse, toute personne qui causerait une douleur inutile aux animaux encourt des peines importantes.

« La loi de 1979 sur la prévention de la cruauté envers les animaux est appliquée par la RSPCA NSW et la police de la NSW« , indique le communiqué.

Les sanctions comprennent une amende maximale de 5500 dollars, une peine d’emprisonnement de six mois, ou les deux. En cas de cruauté aggravée, une amende maximale de 22 000 dollars ou une peine d’emprisonnement de deux ans, ou les deux. De plus, la loi de 1900 sur les infractions pénales prévoit des peines allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement pour les infractions graves de cruauté envers les animaux.

Source : 9News.com

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: