fbpx
HomeACTUUn lundi noir pour Qantas: Trois avions obligés d'atterrir prématurément suite à des problèmes techniques

Un lundi noir pour Qantas: Trois avions obligés d'atterrir prématurément suite à des problèmes techniques

Qantas a connu un troisième atterrissage “d’urgence” en un jour, avec cette fois un vol Qantas entre Sydney et Dallas forcé de retourner à l’aéroport de Sydney. Cette journée de lundi est déjà considérée comme une journée de chaos pour la compagnie aérienne nationale australienne.

Le vol QF7 a fait demi-tour après quatre heures de voyage en raison d’un «problème technique» qui a affecté certains sièges, les divertissements en vol et les toilettes à bord. Le vol a atterri à l’aéroport de Sydney à 22h30 et Qantas s’est assuré que les passagers aient un logement pour la soirée.

La compagnie aérienne insiste que le problème n’était pas lié à la sécurité et la décision était purement une question de «confort des clients ».

L’avion aurait pu continuer à voler en toute sécurité vers Dallas mais il a été décidé de revenir à Sydney dans l’intérêt du confort des passagers car il s ‘agit d’un long courrier.

Qantas a déclaré dans un communiqué : “Nous nous excusons sincèrement auprès de nos clients et les remercions pour leur patience et leur compréhension lors de cette expérience frustrante”.

Les clients qui ne vivent pas à Sydney ont été transférés dans les hôtels pour la nuit et tous les autres ont reçu un transfert vers leur domicile. Les passagers prendront un autre vol à destination de Dallas ce mardi matin. ‘

La trajet de Dallas à Sydney est le plus long itinéraire de vol du monde et ne fonctionne que pendant deux mois. Il s’agit d’un voyage non-stop qui dure un peu moins de 16 heures.

Il s’agit du troisième avion à avoir atterri prématurément ce lundi. Dans les premières heures de la matinée, un vol de Dubaï à Sydney a été forcé d’atterrir lorsque la pression d’air dans la cabine a soudainement baissé, tandis que dans l’après-midi un vol Qantas domestique est retourné à Perth en raison d’une «odeur bizarre» dans le cabine.

La journée avait pourtant commencé par de bonnes nouvelles lorsque le PDG de Qantas, Alan Joyce, a annoncé une amélioration de $ 550 millions sur les finances de la compagnie aérienne. Cette nouvelle avait eu un impact positif sur la valeur des actions de la compagnie :+14%.

Articles liés:
Un vol de Dubaï à Sydney a été forcé d’atterrir lorsque la pression d’air dans la cabine a soudainement baissé

Un vol Qantas domestique est retourné à Perth en raison d’une «odeur bizarre» dans le cabine.

 

 

Sources:   dailymail     –   Photo: Flickr Sheba_Also

Share With: