fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUn père et son fils marchent d’Adélaïde à Canberra pour aider les réfugiés

Un père et son fils marchent d’Adélaïde à Canberra pour aider les réfugiés

Un père et son fils de 13 ans ont entamé une marche de plus de 1100 km d’Adélaïde jusqu’à Canberra pour protester contre la politique d’immigration du gouvernement Australien et la détention offshore des réfugiés.

Adam Richards, un avocat pénal, et son fils Ned ont quitté leur domicile à Adélaïde le 28 décembre dernier et prévoient de rejoindre Canberra à pieds avant le 4 février. Leur but ? Adresser une pétition au Parlement appelant à la fermeture des centres de détention de Manus et de Nauru. Une belle leçon de vie…

L’année dernière, lorsqu’il a dû expliquer à son propre fils pourquoi deux réfugiés s’étaient immolés dans des camps de détention, le père a eu comme un déclic. Refusant de rester passif face à la situation, Adam Richards a tout d’abord tenté, en vain, de rentrer dans la vie politique Australienne en se présentant au Sénat, à seulement 6 semaines des élections. Malgré cet échec, le père de 3 enfants n’a pas baissé les bras, et après maintes recherches de projets pour influencer la politique d’immigration Australienne, il a eu l’idée d’une marche protestataire à travers le pays.

“Je veux pousser mes enfants à se battre pour l’Australie que j’aime, c’est-à-dire une Australie qui donne une chance à chacun. Tout le monde devrait être traité avec humanité”, a déclaré Adam.

Avec le soutien d’un ami de la famille, Adam et Ned marchent près de 30 kilomètres par jour sous une chaleur assommante, se bandant les pieds pour apaiser la douleur des cloques qui se sont formées sous leurs pieds endoloris. Pour réaliser ce défis, les deux hommes se lèvent dès 2 heures du matin et documentent régulièrement leur voyage sur leur page Facebook.

Pour ce projet, le père et le fils ont également mis en place une page Go Fund Me et espèrent recueillir au moins 5000 $ pour aider à couvrir les frais du voyage. Tous les autres dons seront reversés à des organismes de bienfaisance oeuvrant en faveur des réfugiés.

Au cours de leur périple, les deux Australiens recueillent des signatures pour une pétition et se rendront au Parlement le 4 Février prochain à bord d’un bateau symbolique. “Puisque nos politiciens ont si peur des bateaux et des gens qui y sont à bord, nous espérons les terrifier davantage”, déclare Adam.

Ned, qui doit commencer le lycée à la fin du mois, a affirmé que l’escapade épique avait fait naître en lui une certaine fierté de défendre ce en quoi il croit. Mais le jeune Australien n’est pas seulement fier de lui-même, et a nourri un profond respect pour son père qu’il qualifie de véritable « héros”.

15977379_248739422214689_1606539509829384941_n


Source : http://www.sbs.com.au/news/article/2017/01/19/meet-father-and-son-walking-adelaide-canberra-help-refugees

Share With: