fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUn sosie de Pikachu découvert en Australie

Un sosie de Pikachu découvert en Australie

gjfood

Les vétérinaires de la clinique de Boronia près de Melbourne en Australie, ont fait la découverte d’un troublant animal.

Le pelage jaune, deux grandes oreilles et des yeux noirs, ce Pikachu est en fait un opossum atteint d’une rare maladie de la peau rapporte le journal The Age. D’après les vétérinaires, l’animal, doté d’un faible taux de mélanine, est presque albinos ce qui explique la couleur jaunâtre de son pelage. De pareilles mutations ont déjà été recensées sur des opossums en Australie. Les scientifiques ne veulent pas révéler leur localisation pour ne pas attirer les fans du dessin animé Pokémon.

Pour l’heure, les vétérinaires ne souhaitent pas relâcher le petit animal dans la nature.« Comme c’est un animal nocturne, son pelage assez pâle l’exposerait à de nombreux prédateurs comme les chouettes », explique le Dr Kath Handasyde de l’université de Biosciences de Melbourne.

Il est peu probable que Pikachu puisse retrouver un jour la liberté. « L’opossum est un animal nocturne. Un individu de couleur trop claire est trop visible la nuit et devient particulièrement vulnérable aux prédateurs comme la chouette », explique Kath Handasyde, de l’université de Melbourne. Les opossums atteints de cette mutation génétique survivent généralement peu de temps dans la nature. « S’il devient plus hardi en grandissant, on pourra peut-être le relâcher. S’il demeure anxieux, il devra rester toute sa vie dans un centre de soins », précise Stephen Reinisch. Un opossum vit généralement entre 2 et 8 ans. En attendant, le petit Pikachu est devenu une star des réseaux sociaux, sa photo ayant été partagée plus de 1.500 fois sur Facebook en quelques heures.

© Boronia Veterinary Clinic And Animal Hospital, Facebook

Comments
nc
Share With:
Tags