fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUn studio de cinéma connait l'identité et l'adresse de ceux qui téléchargent illégalement

Un studio de cinéma connait l'identité et l'adresse de ceux qui téléchargent illégalement

laguillotine728

Les 4700 internautes australiens suspectés d’avoir téléchargé illégalement Dallas Buyers Club sur BitTorrent vont recevoir très bientôt un courrier postal leur réclamant de l’argent.

Après une longue bataille judiciaire opposant le studio Voltage Pictures aux six principaux fournisseurs d’accès internet australiens, le studio a eu gain de cause. Il leur demandait l’identité et l’adresse postale des internautes suspectés d’avoir téléchargé le film. Voltage Pictures ne pourra cependant pas utiliser les adresses à n’importe quelle fin. Le jugement précise en effet que celles-ci ne pourront être utilisées que pour envoyer une lettre liée à ce dossier précis. Le texte du courrier devra aussi être validé par le juge qui a instruit l’affaire de manière à éviter à ce que le Studio ne réclame de manière menaçante des dommages et intérêts disproportionnés.

Le studio et l’entreprise ayant financé le film avaient anticipé un téléchargement illégal en utilisant un logiciel commercial pour repérer les adresses IP (Internet Protocol) des internautes suspectés d’utiliser BitTorrent pour télécharger le film. Cette méthode n’a pas été remise en cause par le tribunal, au grand dam des fournisseurs internet.

En mars, un nouveau projet de loi contre le téléchargement illégal a été présenté au Parlement australien. Celui-ci prévoit la possibilité d’ordonner le blocage, sur ordre d’un juge, de sites visant à faciliter le téléchargement illégal. En France, de telles sanctions ont été ordonnées récemment à l’encontre de The Pirate Bay et de T411.

Sources: abc

Share With: