fbpx
HomeACTUUne attaque mortelle relance le débat sur régulation de l’abattage des crocodiles

Une attaque mortelle relance le débat sur régulation de l’abattage des crocodiles

Ce 18 août, près de Darwin, un crocodile de 4,5 m a attaqué un pêcheur de 57 ans, alors que celui tentait de décrocher une de ses lignes de pêche bloquées au fond de l’eau. Si le crocodile albinos, nommé Michael Jackson, était « bien connu, et très apprécié » de par sa particularité physique « extrêmement rare », l’abattage de l’animal était inévitable car si un crocodile attaque quelqu’un, il aura vite compris qu’il lui est facile d’attraper des gens et pourra reproduire son geste fatal.

Il s’agit de la quatrième attaque mortelle en un an dans la région. Ce drame a relancé le débat sur les attractions mettant en scène les crocodiles sauvages. Michael Jackson était en effet une importante attraction pour les sociétés locales qui proposent aux touristes de voir les crocodiles sauter hors de l’eau pour attraper des quartiers de viande accrochés à des perches. Le Sydney Morning Herald affirme que cette pratique entretient l’agressivité des crocodiles à l’égard de l’homme.

Les responsables d’excursions touristiques expliquent que ces dernières semaines, à l’approche de la saison de reproduction, les crocodiles ont manifesté beaucoup d’aggressivité naturelles. Ils affirment donc que les attractions ne sont en aucun cas responsables de ces attaques mortelles. Pour eux, il ne s’agit que d’un geste de survie.

Les crocodiles sont trop nombreux dans cette région

Comme à chaque attaque mortelle, la problématique de la protection de ce prédateur fait débat. Malgré des campagnes de sensibilisation importantes, la dangerosité des rivières et trous d’eau du nord du pays est souvent sous-estimée par les touristes et les locaux.

Suite à des années de chasse non contrôlée, les crocodiles étaient menacés. Ils ont donc logiquement été classés comme une espèce protégée au début des années 1970. Depuis lors, leur position au sommet de la pyramide alimentaire leur a permis de croître largement, dans des proportions préoccupantes par endroits.

Les associations de chasseurs et les organismes de tourisme de la région militent activement pour des campagnes d’abattage de régulation de la population de crocodiles. Toutes ces attaques pourraient en effet nuire au business de la région…

Share With: