fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUne célèbre plage de Sydney sera fermée pendant deux semaines après la découverte d’amiante

Une célèbre plage de Sydney sera fermée pendant deux semaines après la découverte d’amiante

La plage Little Bay de Sydney est fermée pendant deux semaines suite à la découverte d’amiante  à sa surface il y a huit mois.

Un résident local a découvert la substance dangereuse pour la première fois sur Little Bay Beach, dans la banlieue est de Sydney, en août de l’année dernière, et le conseil municipal de Randwick a déclaré qu’il «continuait» d’en trouver davantage.

La plage sera fermée pendant deux semaines à partir de lundi pour permettre une “enquête détaillée du site”.

“Nous continuons de trouver des matériaux contenant de l’amiante à la surface”, a déclaré le maire Danny Said dans un communiqué.

“Nous devons entreprendre une inspection plus détaillée pour comprendre l’étendue de la contamination et la meilleure façon de la gérer à long terme.”

Randwick Council a déclaré que son enquête aiderait à déterminer l’emplacement, la source et l’étendue des matériaux contenant de l’amiante.

Mais il est convaincu que la plage est toujours sûre et la rouvrira le week-end pendant la fermeture…

“Compte tenu de la découverte en cours de fragments d’amiante sur la plage, il est probable que les matériaux proviennent de ravines voisines qui pourraient avoir été utilisées comme décharges avant 1988, lorsque l’hôpital Prince Henry adjacent fonctionnait”, a déclaré le conseil sur son site Web.

Après s’être entretenu avec des résidents de longue date, le conseil a déclaré que la plage avait peut-être été utilisée comme site de décharge.

“De telles pratiques n’étaient pas rares le long du littoral de la banlieue Est”, a-t-il déclaré.

L’amiante était un produit de construction populaire en Australie pendant une grande partie du siècle dernier. Il a été utilisé en raison de sa résistance au feu et aux températures élevées. L’amiante  peut augmenter le risque de développer des cancers, comme le mésothéliome, des décennies après l’exposition.

Quarante-cinq puits d’essai seront creusés le long de la plage de Little Bay, afin que des échantillons de sol puissent être prélevés, et les résultats seront publiés sur le site Web du conseil.
Les trous seront évidemment à nouveau remplis avant la réouverture de la plage.

Photo: Randwick Council

Share With: