fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUne délégation de Polynésie Française rencontre les acteurs économiques francophones à Sydney

Une délégation de Polynésie Française rencontre les acteurs économiques francophones à Sydney

nc

Dans le prolongement des Pacific business days organisés en Polynésie française en 2018, le Vice-président de la représentation patronale du Pacifique Sud, Président de la CPME Christophe PLEE ainsi que le Délégué général Cyrille DUBOIS  ont entamé la série des différentes rencontres organisées au cours de leur déplacement à Sydney.

Profitant du précieux travail effectué en amont par Madame Marie Gittard, représentante centrale du réseau francophone australien et entre autres, Présidente de l’association nationale des membres de l’ordre du mérite, la délégation polynésienne a été reçue dans les locaux de l’alliance française par son Directeur, Monsieur Philippe Ostermann et par Mr Bernard Le Boursicot,Vice-président du Conseil consulaire d’Australie, Fidji et Papouasie-Nouvelle-Guinée, à la tête de multiples entreprises d’import-export travaillant notamment avec la Chine et la Polynésie française. La délégation a ensuite été reçue par Monsieur le Consul général de France à Sydney, Nicolas Croizer.

L’organisation de cet événement a mis en valeur les faire, savoir-faire et perspectives de chacun des pays représentés et de par la satisfaction affichée par tous, répondu à l’attente de nouer ou renouer les liens entre la Polynésie française et ses voisins du Pacifique .

Le Vice-président de la représentation patronale du Pacifique Sud, organisation regroupant près de 2000 entreprises en Polynésie-Française, a clairement exposé que l’organisation des Pacific business days n’était qu’une première étape dans la volonté affichée par les acteurs économiques et politiques de la Polynésie française à inscrire cette dernière sur la voie de la régionalisation. C’est d’ailleurs dans cet objectif d’ouverture que le Gouvernement de Polynésie française et les acteurs économiques principaux souhaitent créer un groupe Polynésien d’acteurs privés sur lequel le Gouvernement polynésien pourrait s’appuyer et profiter de son expertise sectorielle dans la poursuite de sa politique régionale et internationale.

La journée s’est poursuivie par la rencontre de M. VanHieu, membre actif des réseaux francophones australiens. Plusieurs thématiques ont pu être abordées et notamment celle des nombreuses différences relatives à l’exercice du droit du travail qui offrent pour l’entrepreneur australien, la flexibilité nécessaire aux relations entre les chefs d’entreprise et les salariés, dynamisant ainsi les relations du travail par une réactivité accrue.

Les rencontres se multiplient !

La délégation  a ensuite rendu visite à la FACCI, French-Australian Chamber of Commerce, afin d’y rencontrer Monsieur Antoine CHERY, Ministre conseiller, Chef du service économique régional Australie et Pacifique de l’ambassade de France à Sydney ainsi que Madame Armelle Rebuffet, Directrice de business France Australie, Nouvelle-Zélande, PNG.

Cette entrevue a été l’occasion de revenir sur l’organisation en 2018 en Polynésie française, de la première édition des Pacific business Days par la projection d’une vidéo récapitulative de l’événement.

Le succès retentissant de cet événement et les retours positifs des participants ont permis aux interlocuteurs de souligner l’importance de toute action menée en faveur de la régionalisation et de la nécessité d’ouvrir les territoires francophones du Pacifique Sud sur de nouveaux réseaux économiques.

Cette entrevue a permis à Monsieur CHERY et Madame Rebuffet de réaffirmer leur disponibilité pour la promotion des économies francophones et de leurs représentants auprès des réseaux économiques et institutionnels d’Australiens.

La rencontre suivante a permis à la délégation polynésienne de faire la connaissance de Madame Sabine Duffy , Directrice sortante de la FACCI et de Monsieur Jérôme Fournand, son remplaçant, fraîchement nommé au poste de nouveau Directeur de la FACCI.

Il est d’ores et déjà prévu que d’autres contacts verront le jour afin de renforcer les liens entre les économies francophones du Pacifique Sud et les représentations francophones australiennes.

Cette mission se termine sur un bilan plus que positif puisqu’elle a permis de rencontrer les principales ressources francophones privées et institutionnelles en Australie, répondant ainsi à l’objectif principal d’une première prise de contact qui débouchera, à n’en pas douter, sur un resserrement des liens rattachant nos économies insulaires francophones avec ses voisins du Pacifique Sud.

Résolument convaincue de la nécessité d’ouverture de nos entreprises, la représentation patronale du Pacifique Sud mettra tout en œuvre pour aider à la régionalisation ainsi qu’à la promotion de nos économies et des entreprises francophones du Pacifique Sud.

 

Sources: www.cpmepf.com


 

Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous

 

Comments
nc
Share With: