fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUne enquête révèle que le sexisme est de plus en plus présent en Australie

Une enquête révèle que le sexisme est de plus en plus présent en Australie

gjfood

Les résultats d’une enquête commandée pour le documentaire « Is Australia Sexist ? » ont révéler que la majorité des jeunes femmes en Australie ont déjà été confrontées au sexisme.

L’enquête, menée par l’Université Macquarie a révélé que 60% des femmes âgées de 18 à 25 ans ont « connu l’inégalité des sexes ». 40% des femmes de ce groupe d’âge ont également déclaré avoir été victimes de harcèlement sexuel dans un lieu public au cours des 12 derniers mois. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 3 599 femmes et hommes australiens en avril 2018 et a posé diverses questions sur le sexisme.

Par exemple, 44% des femmes interrogées estimaient qu’il était plus facile d’obtenir l’emploi de leurs rêves en Australie si vous êtes un homme. Un homme sur quatre était d’accord pour dire que c’était le cas. Ou alors, 62% des participants pensaient que certains emplois étaient « mieux adaptés à un sexe », et près d’un sur dix étaient d’accord pour dire que « les hommes font de meilleurs mathématiciens et scientifiques que les femmes ».

Un « grand signal d’alarme » pour l’Australie.

La professeure Catharine Lumby, de l’Université Macquarie, qui a codirigé l’enquête, a déclaré à SBS News que les résultats devraient servir de « grand signal d’alarme » pour l’Australie. « Je pense que la grande majorité des Australiens veulent voir l’égalité des sexes, mais il y a encore un manque de sensibilisation à la discrimination sexuelle que subit la femme moyenne à différentes étapes de sa vie« , a-t-elle dit.

Selon la professeure Lumby, cela comprend le fait d’être « appelé dans la rue, d’avoir moins confiance en soi pour demander une augmentation dans les milieux de travail à prédominance masculine ou encore d’avoir à prêter beaucoup plus attention à son apparence (…)« .

Lorsqu’on lui a demandé si, d’après les résultats de l’enquête, elle pensait que l’Australie était un pays sexiste, le professeur Lumby a répondu : « Oui. La meilleure façon de le dire, c’est que les femmes n’ont toujours pas les mêmes possibilités que les hommes ici… »

L’Australie dégringole dans les classements mondiaux.

Selon la Workplace Gender Equality Agency (WGEA), l’écart de rémunération entre les sexes en Australie est de 14,6%. Elle se situait auparavant entre 15 et 19 % depuis deux décennies.

Selon l’agence gouvernementale, l’écart de rémunération entre les sexes est influencé par un certain nombre de facteurs, notamment « la discrimination et les préjugés dans les décisions d’embauche et de rémunération » et « les industries à prédominance féminine et les emplois à bas salaires ».

Selon des documents de la Commission australienne des droits de l’homme, 95 % des congés parentaux primaires dans le secteur privé sont pris par des femmes et les femmes passent presque trois fois plus de temps à s’occuper des enfants chaque jour que les hommes.

De tels facteurs ont fait qu’en 2017, l’Australie s’est classée 35e sur un indice mondial mesurant l’égalité des sexes. En 2006, elle se classait au 15e rang.

Source : SBS News

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: