fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUVaste opération anti-drogues à Melbourne, une centaine de policiers mobilisés

Vaste opération anti-drogues à Melbourne, une centaine de policiers mobilisés

franckprovost

Préparé depuis plusieurs mois, un coup de filet anti-drogues de grande envergure a été mené dans plusieurs quartiers de Melbourne en début de semaine. D’importantes quantités d’armes et de stupéfiants ont été saisies par les forces de l’ordre.

L’opération était en préparation depuis plus de dix mois. Mardi matin à l’aube, la police du Victoria a mené une série de perquisitions et d’arrestations dans différents quartiers de Melbourne, dans l’objectif de démanteler un réseau de trafic de drogues et d’armes à feu. Ce sont au total dix résidences qui ont fait l’objet de perquisitions, dans les quartiers de Clyde North, Cranbourne North, Hallam, Bentleigh East, Brighton, Footscray, Bayswater et Dandenong North.

Le coup de filet a mené à l’arrestation d’une vingtaine d’individus, et à la saisie par la police d’environ 500 grammes de méthamphétamine, 2 litres de GHB, et plus d’une centaine de médicaments normalement délivrés sur ordonnance. Les policiers ont en outre retrouvé aux domiciles perquisitionnés plusieurs pistolets, fusils, et armes automatiques avec leurs munitions, ainsi que diverses armes blanches, des tasers et des coups de poing américains. L’opération a en tout mobilisé près d’une centaine de policiers issus de différentes sections de la police du Victoria, dont la brigade cynophile et les forces spéciales.

Baptisé Operation Bonito, ce coup de filet est l’aboutissement de plus de dix mois d’enquête sur un réseau de trafic de méthamphétamine et d’armes. Après l’opération, le commissaire Mick Daly a révélé au Herald Sun que l’investigation avait été initiée par une unité de police du Dandenong, après que celle-ci ait reçu des informations sur un petit trafic local de stupéfiants. « L’enquête a ensuite pris peu à peu plus d’ampleur, explique-t-il au Herald Sun. Nous avons passé près d’un an à surveiller les personnes clés du réseau, et à tenter d’appréhender l’exacte ampleur du trafic. On a découvert que le réseau ne repose en fait que sur quelques personnes en contact les unes avec les autres pour les besoins du trafic d’armes et de stupéfiants ».

M. Daly s’est dit extrêmement satisfait des résultats de l’opération menée mardi, précisant toutefois que l’enquête se poursuivait toujours.

Sources : vicpolicenews.com.au ; heraldsun.com.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: