fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUVIDEO: Après sa 35e traversée de la Manche, l’Australienne McCardel dispensée de quarantaine

VIDEO: Après sa 35e traversée de la Manche, l’Australienne McCardel dispensée de quarantaine

L’Australienne Chloe McCardel a achevé dimanche sa 35e traversée de la Manche à la nage, soit plus qu’aucun homme, après avoir vu ses projets inquiétés par la quarantaine imposée par le Royaume-Uni à l’arrivée de France, dont elle a été finalement exemptée.

Cette traversée de 10H40 entre les côtes anglaise, près de Douvres, et française, près de Wissant, lui permet de surpasser le record masculin de nombre de traversées, ont indiqué son équipe et la Channel Swimming Association.La nageuse de 35 ans, détentrice du record de la nage la plus longue en océan sans assistance (124 kilomètres), reste en deçà de la performance de la Britannique Alison Streeter, qui a traversé 43 fois la Manche.”C’était plus difficile que je l’avais imaginé. Il y avait un risque d’annulation à cause de brume épaisse qui rend la traversée de la Manche dangereuse”, a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Mais les conditions météo et les défis physiques n’ont pas constitué les seules difficultés pour sa performance.

En raison de la pandémie de nouveau coronavirus, elle a dû d’abord obtenir une autorisation exceptionnelle de la part des autorités australiennes pour voyager jusqu’au Royaume-Uni.

Puis au dernier moment, quelques heures avant son départ samedi soir, une quarantaine a été mise en place par les autorités britanniques pour les voyageurs arrivant de France, ce qui aurait compliqué son retour en bateau aussitôt après avoir touché terre.

Elle a expliqué à l’agence PA avoir obtenu des assurances des autorités qu’elle n’y serait pas soumise.

Selon la Channel Swimming Association, a-t-elle expliqué à la BBC, “les traversées de la Manche sont autorisées dans la mesure où la distanciation physique est respectée et qu’on ne reste pas à terre plus de dix minutes, comme c’est le cas pour nous d’habitude”.

“Mes douleurs musculaires sont bien plus fortes que prévu, je ne pense pas vouloir retraverser la Manche pour un moment”, a-t-elle assuré à PA.

 

Produire quotidiennement de l’information pertinente, représente un coût humain, logistique et informatique considérable, dont l’essentiel est financé par la publicité.

Durant cette crise sanitaire et économique, la publicité est en chute libre, notre journal a donc besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer sa mission d’informer quotidiennement des milliers de personnes.   

Nous avons donc décidé de lancer un appel aux contributions.  Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse pour notre avenir.

 


Envie de nous aider autrement? Pourquoi ne pas commander le livre bilingue Collector’s Edition du Courrier Australien?

Sélection des articles les plus emblématiques, des histoires les plus marquantes, ce recueil d’archives est un objet chargé d’histoire, témoin des relations franco-australiennes de 1892 à 1945 (première partie).

Commandez ICI

$
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Termes

Total du don : $15

Share With: