fbpx
HomeACTUVirus: les Wallabies autorisés à aller défier les All Blacks en Nouvelle-Zélande

Virus: les Wallabies autorisés à aller défier les All Blacks en Nouvelle-Zélande

La sélection australienne de rugby a obtenu le feu vert des autorités néo-zélandaises pour entrer en Nouvelle-Zélande, en dépit des inquiétudes relatives au coronavirus, ce qui va permettre la tenue des matches de la Bledisloe Cup entre les Wallabies et les All Blacks.

Le premier des trois tests matches est prévu le 7 août. Mais un doute pesait sur cette série de rencontres en raison de la décision de Wellington de suspendre la “bulle” créée avec l’Australie et au sein de laquelle les ressortissants des deux pays pouvaient librement circuler sans quarantaine.

Une décision qui avait été justifiée par la flambée de contaminations au variant Delta dans l’immense île-continent.

Le ministre néo-zélandais des Sports Grant Robertson a annoncé que les Wallabies avaient reçu une autorisation exceptionnelle d’entrée sur le territoire néo-zélandais en vertu d’une clause permettant des dérogations pour les événements ayant un gros impact économique.

“C’est important d’un point de vue économique”, a déclaré M. Robertson. “Les Wallabies évoluent depuis quelques temps dans leur propre bulle, et ils voyageront de leur base dans le Queensland à bord d’un vol charter pour Auckland vendredi matin.”

Cela signifie que le premier des trois tests pourra avoir lieu comme prévu. Mais les discussions se poursuivent quant aux deuxième et troisième rencontres qui sont théoriquement programmées à Perth, puis à Wellington. Ce qui impliquerait en l’état deux autres passages de frontière.

Le coach des Wallabies Dave Rennie a estimé que plutôt que de multiplier les allées et venues entre les deux pays, le deuxième match pourrait avoir lieu à Wellington et le troisième à Perth.

Share With:
Tags