fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeBONS PLANSQLD, SA, WA, ACT, NTWarrnambool aux confins de la Great Ocean Road

Warrnambool aux confins de la Great Ocean Road

tfm

Avec ses paysages à couper le souffle, la route côtière de 243 km qui borde le sud-ouest du Victoria mérite assurément le détour. D’ailleurs, les touristes ne s’y trompent pas et ils sont nombreux à rouler sur cette Great Ocean Road de Torquay jusqu’à Warrnambool. Souvent considérée comme un simple point de chute avant le retour à Melbourne, cette ville au nom (presque) imprononçable a pourtant de beaux atouts à faire valoir. Le Courrier Australien s’y est posé, le temps d’un long week-end.

Voir des baleines franches australes

Les panneaux de la ville affichent la couleur : on est ici en terre baleinière. Mais pas question de chasse, on vient à Warrnambool pour admirer ces beaux mammifères qui ont décidé de venir chaque hiver donner naissance à leurs petits dans les eaux de Logan’s Beach (mais aussi Port Fairy et jusqu’à Portland). Durant presque 25 ans, la baleine Wilma est passée par là à intervalle régulier, devenant ainsi l’une des icônes de la cité. Le temps de gestation des femelles est de 12 mois et il faut compter une durée similaire pour que le petit s’émancipe. Ici, à Warrnambool, sur le promontoire spécialement aménagé pour faciliter l’observation des cétacées, vous aurez peut-être la chance d’en apercevoir batifoler au loin de juin à octobre. Un conseil cependant : pensez à vous munir de jumelles longue portée et soyez patients. Par précaution, vous pourrez toujours suivre les alertes sur la page facebook du site ici. Et à défaut, les surfeurs y sont nombreux à venir braver les vagues. Eux aussi font le show.

Approcher émeus et koalas en liberté

tower_hill_small

Amoureux de la nature, poussez donc à 15km de Warrnambool jusqu’à Tower Hill, premier parc national du Victoria, créé en 1892. Installé dans le cratère d’un vieux volcan, ce lieu protégé et reboisé avec soin depuis les années 1960 offre un havre de paix à une faune riche et variée. Ouvrez vos yeux : des émus en quantité se promènent en toute liberté. Vous verrez aussi des wallabies et même des koalas ou des lapins. Il y a aussi des cygnes noirs, des canards ou des hérons. Plusieurs promenades, en surplomb des lacs qui se sont formés là au fil du temps, se terminent par un panorama magnifique. Mieux encore, des visites guidées sont organisées en journée et à la nuit tombée.

Trotter sur la plage déserte

IMG_0970

Enfin, n’hésitez pas à réserver une balade à cheval chez Rundell’s Mahogany Trail Rides. Depuis 21 ans, ce haras spécialisé emmène les cavaliers aguerris ou du dimanche se promener dans les dunes. Sécurisés et encadrés par deux guides, vous ne risquez rien sinon quelques courbatures dans les cuisses, un maigre prix à payer pour une expérience rare. Les chevaux, doux et obéissants, vous feront traverser des paysages magnifiques et vous emmèneront jusque dans l’océan : magique !

Valentine Sabouraud

Warrnambool se situe à 260 km (3 heures) environ de Melbourne en passant par l’autoroute. La ville est aussi accessible par la Great Ocean Road, mais dans ce cas, le trajet sera beaucoup plus long (une grosse journée). A Warrnambool, les familles aimeront également le Flagstaff Hill Maritime Village, reconstitution historique du village au 19ème siècle avec un spectacle son et lumière le soir. La jolie Warrnambool Art Gallery mérite aussi une visite.

 

————————————————————–

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à : redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
NCT
Share With: