fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUWestern Australia : une attaque de requin retarde une compétition internationale de surf

Western Australia : une attaque de requin retarde une compétition internationale de surf

franckprovost

Un homme a été attaqué ce matin par un requin à côté de Gracetown en Australie-Occidentale. La compétition internationale de surf, Margaret River Pro, qui se tenait à proximité a été suspendue. 

Une attaque de requin a eu lieu à 8h ce matin sur la plage de Cobblestones à 269km au sud de Perth. La victime a été transportée au Royal Perth Hospital. Elle est actuellement dans un état stable.

D’après les secours sur place, les premiers soins prodigués par les amis du surfeur ont été cruciaux. En faisant un garrot autour de la jambe, l’hémorragie a été jugulée, le temps que l’ambulance arrive sur place.

Le photographe Peter Jovic, déjà témoin de l’attaque de requin qu’avait subi Mick Fanning en 2015, était présent sur les lieux. Il raconte : « Un requin a débouché de nulle part et a commencé à foncer sur un surfeur qui était sur sa planche. Il y avait beaucoup de mouvements dans l’eau, c’était dur de discerner ce qui se passait. Puis j’ai vu que le gars attaqué s’était détaché de sa planche et nageait pour attraper une vague, qui l’a ramenée jusqu’au rivage. Les surfeurs présents à ce moment-là, l’ont ramenés sur la plage et ont essayé d’arrêter l’hémorragie. »

Un autre témoin, présent sur la scène, rapporte qu’il y avait 5 surfeurs dans l’eau au moment où le requin a surgit. « Il est passé en-dessous de plusieurs gars avant d’attaquer une troisième personne », explique-t-il. « Au début on ne voyait que sa nageoire, et puis quand il a attaqué, on a vu sa queue sortir de l’eau et il s’est rué sur le surfeur. C’était un requin de grande envergure et vu la façon dont il s’est comporté, cela pourrait être un grand requin blanc. » 

La compétition de surf Margaret River Pro, interrompue

La compétition internationale de surf, la Margaret River Pro, qui se tient du 11 au 22 avril à Gracetown, à 15 kilomètres des lieux de l’attaque, a été suspendue après l’annonce de cette attaque. « Les surfeurs et le staff sont nos premières priorités », se sont exprimés les dirigeants de la Ligue mondiale de surf.

Après des discussions avec les autorités locales, les organisateurs ont décidé de relancer la compétition après une heure d’arrêt, en augmentant les mesures de sécurité comme l’indiquent les protocoles dans ce genre de situations. « Nous sommes passés de 3 à 7 jet-skis dédiés à la sécurité des surfeurs et nous avons rajouté un drone supplémentaire dans le ciel », a expliqué Kieren Perrow, le commissaire de la Ligue mondiale de surf. « La sécurité des surfeurs est notre principale préoccupation », a-t-il ajouté.

Source : www.abc.net.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
NCT
Share With: