fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUXV de France: la tournée en Australie, “une extraordinaire revue d’effectif”, estime Laporte

XV de France: la tournée en Australie, “une extraordinaire revue d’effectif”, estime Laporte

La tournée du XV de France en juillet en Australie, pour laquelle 42 joueurs seront exceptionnellement mis à disposition, est l’occasion d’une “extraordinaire revue d’effectif” avant la Coupe du monde 2023 organisée en France, a estimé samedi le président de la Fédération française (FFR) Bernard Laporte.

“Cela permettra à certains, qui peut-être seront nouveaux, de voir ce qui se fait dans l’hémisphère Sud. A deux ans d’une Coupe du monde, c’est une extraordinaire revue d’effectif”, a affirmé Laporte, interrogé sur le sujet en marge du TQO de rugby à VII de Monaco.

“Pour être champion du monde, il faudra 33 très bons joueurs. Peut-être qu’il y en a une dizaine ou une quinzaine (retenus en Australie) qui ne seront pas là (à la Coupe du monde), on va voir… Mais toujours est-il que cela va permettre à certains de conforter leur position ou à d’autres d’émerger. C’est toujours intéressant”, a poursuivi le patron de la FFR, qui est aussi vice-président de World Rugby.

Bernard Laporte a indiqué qu’il allait “accompagner” la sélection française en Australie et rentrer en France après le premier test-match, programmé le 7 juillet à Sydney. Le XV de France doit disputer deux autres rencontres face aux Wallabies le 13 à Melbourne puis le 17 à Brisbane.

Le sélectionneur Fabien Galthié doit dévoiler sa liste de 42 joueurs en principe dimanche. Les internationaux français qui joueront la finale du Top 14 prévue le 25 juin, ne pourront pas être convoqués face aux Wallabies, toute personne arrivant de l’étranger étant soumise à une quarantaine de 14 jours dans un hôtel du fait du contexte sanitaire.

Il manquera donc les internationaux de La Rochelle, qualifié vendredi en battant le Racing 92, comme le troisième ligne centre Gregory Alldritt, mais aussi ceux du Stade toulousain ou de Bordeaux-Bègles, opposés dans l’autre demi-finale ce samedi soir.

La FFR et la Ligue nationale de rugby ont conclu dans la semaine un accord qui permettra au XV de France de bénéficier d’un groupe élargi de 42 joueurs, au lieu des 35 prévus initialement. Ceci vise à faire tourner l’effectif au vu du programme resserré qui attend les Bleus.

Share With: